7 conseils pour photographier vos produits

7 conseils pour photographier vos produits

  • Posted by David Grégoire (Monsieur ECommerce)
  • On 2017-01-26
  • 0 Comments

Vous avez une entreprise et aimeriez mettre en ligne vos produits? Seulement voilà, vous vous dites que la photographie, c’est complexe, et qu’avec le nombre élevé de produits que compte votre inventaire, il vous sera très difficile de passer sur le web?

Sachez qu’il est possible de photographier une grande quantité de produits dans un court laps de temps. Pour réussir cet exploit, vous devrez préconiser une méthode de travail bien structurée dès le départ. Ce qui vous permettra d’économiser beaucoup de temps tout en obtenant les résultats escomptés.

Je m’appelle Joseph Brouillard et je suis photographe pour Monsieur eCommerce. Dans cet article, je vais vous donner quelques trucs essentiels pour réussir vos photos.

 

Évaluer les lieux et l’installation requise

Voici les questions que vous devrez vous poser pour commencer du bon pied :

Est-ce que les sources de lumières externes vont me nuire?
Est-ce que j’aurai amplement d’espace pour bien travailler?
Quel fond dois-je utiliser, rétro-éclairé ou fond blanc?

Pour ce qui est du fond, le fond rétro-éclairé sera grandement utile lorsque viendra le temps du détourage sur Lightroom. En contrepartie, si vous voulez garder une ombre, alors le fond blanc sera tout indiqué!
Pour plus des conseils sur la retouche de photos, consultez cet article.

 

Mise en marche de votre appareil

Lorsque votre appareil est sous tension, vous devez vous assurer dès son ouverture que les photos seront prises en qualité et format optimal! Encore aujourd’hui, c’est une erreur qu’il m’arrive de faire de temps en temps. Un petit oubli qui peut avoir de fâcheuses conséquences sur la qualité du produit fini. En développant ce réflexe, vous vous assurerez de débuter votre séance photo du bon pied!

 

Quel mode choisir?

Pour la photographie de produits, le mode manuel est tout indiqué. Étant donné que la prise de photos se fait en studio et qu’il y a plusieurs sources de lumière à gérer, je vous recommande de régler l’ouverture et la vitesse d’obturation manuellement. Ainsi, vous demeurez maître de votre boitier! Vos images seront beaucoup plus nettes, ce qui donnera une valeur ajoutée à votre site.

 

Balance des blancs

Vous pourriez être tenté par le mode automatique, AWB. Il est plus simple, plus rapide et ne demande aucun ajustement. Cependant, je vous le déconseille; il faut savoir que les différentes sources lumineuses (lumière halogène, soleil, néon, etc.) n’ont pas toutes la même température de couleur. En choisissant l’option automatique dans ces situations, votre appareil photo vous induira en erreur avec toutes ces températures de couleurs différentes. Vous risquez d’obtenir un produit fini avec un teint rosé.

 

Lorsque vous travaillez sous projecteur, le mode personnalisé est tout indiqué.

Voici 5 étapes pour effectuer une balance des blancs:

  1. Prendre une photo d’une feuille blanche
  2. Activez l’option Balance des blancs personnalisée
  3. Sélectionnez la photo comprenant la feuille blanche et valider
  4. Choisissez le réglage “Balance des blancs personnalisée” en appuyant sur “WB” qui se trouve sur votre boîtier
  5. Vous êtes prêt à prendre des photos!

En suivant ces étapes, vous éviterez les mauvaises surprises et vous aurez les bonnes couleurs.

 

Sous quel angle photographier?

Chaque produit est différent, il est donc possible que vous ayez besoin d’utiliser différentes prises de vues pour certains produits. Il faut trouver la position idéale, celle qui met le plus en valeur votre produit.

Il n’y a pas de recette magique, c’est par essais et erreurs que vous allez trouver votre réponse. Vous devez donc tester différents angles et différentes approches avec le zoom, tout en jouant avec le produit jusqu’à ce que vous trouvez la meilleure position.

Pour ceux qui ont  plusieurs types de produits à prendre en photos, gardez en tête qu’il faut que vos photos soient homogènes, c’est-à-dire qu’ils doivent tous être prises du même angles. Votre site web en bénéficiera grandement!

 

Utilisation d’un trépied

Une petite déstabilisation ou encore un léger mouvement involontaire, et voilà que vos images viennent de perdre en qualité. Ne prenez pas de chances, évitez de fâcheuses erreurs en utilisant un trépied. Celui-ci vous assurera une stabilité sans faille. Vous pourrez ainsi utiliser le zoom sans perdre de résolution et vos photos auront l’éclat recherché. De plus, cela vous facilitera grandement la vie pour ce qui est de l’homogénéité d’une photo à l’autre.

 

La trousse du photographe

Quand vient le temps de prendre en photo toutes sortes de produits différents (formes, grandeurs, couleurs, textures et matériaux), il y a différents outils qu’un photographe se doit d’avoir dans sa trousse :

  • Cartons blancs : très utiles lorsque la lumière externe vient créer une ombre ou un reflet non désiré
  • Gommette bleu, ruban collant, colle etc. : utile, lorsqu’il y a un coin qui retrousse
  • Corde, toujours pratique pour faire tenir un produit en équilibre,
  • Carton gris ou noir, pour faire ressortir la couleur du produit lorsque celui-ci est blanc.
  • etc.

Bien entendu, ce n’est pas une liste exhaustive, mais ça vous donne une idée de l’ingéniosité dont il faut faire preuve pour photographier des produits.

La débrouillardise est parfois mise à rude épreuve!

Afin de photographier des produits de tous les formats sous différents angles et dans des conditions qui changent d’une séance photo à l’autre. Avoir un bon plan de match et de bonnes méthodes de travail est capital, mais il faut également savoir improviser pour s’adapter aux circonstances et aux imprévus, parce qu’il va en avoir, croyez-moi!

En conclusion, prendre son temps pour s’installer est la clé. Une fois que vous êtes bien installé, que les paramètres de votre caméra sont à votre goût et que la lumière est bien ajustée, penchez-vous vers le capteur et jetez-y un coup d’oeil. Regardez le produit et dites-lui  «on ne bouge plus, on sourit…» Et click!!!  

Questions, commentaires ou objections?

 

0 Comments

Leave Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *